swarovski bijoux blizzard de 1978cassidy n’

blizzard de 1978

cassidy n’√©tait pas le seul malmen√©s par l’orage.m. grasso est voiture coinc√© comme elle a tent√© de faire son chemin dans la r√©sidence du gouverneur √† hartford est l’√Čtat ouest – fin de temp√™te centre de commandement dans l’√Čtat armurerie.elle a march√© plusieurs blocs dans la neige.

une fois grasso est arriv√© au centre de commandement, il n’y a pas de question qui √©tait en charge. « elle √©tait une fontaine de force « , a d√©clar√© james f. shugrue minist√®re des transports, qui a √©t√© commissaire √† l’√©poque.

grasso rapidement saisi sur un commentaire d√©sobligeant faite par l’un des membres de son personnel des travailleurs. « quelqu’un l’a dit, ce ne serait pas bien si les routes √©taient ferm√©es?et le gouverneur a pris sa d√©cision avant le journal de 11 heures, « shugrue dit.grasso est d√©cision signifiait que dot √©quipages pourrait sortir et nettoyer les routes sans avoir √† s’inqui√©ter de la grogne.

bien s√Ľr, certains avaient √† s’aventurer hors de toute fa√ßon.susan sposito de glastonbury accouche comme la temp√™te est imminente.son mari, peter, mis des cha√ģnes sur le break familial, et un voisin est venu chercher les trois enfants du couple.

juste au cas o√Ļ, l’spositos a demand√© √† un m√©decin qui vivaient √† proximit√© de les accompagner sur le s√©jour √† l’h√īpital.peter sposito aussi cach√© une petite bouteille de scotch dans la voiture. « je ne sais pas pourquoi j’ai apport√© le whisky ¬Ľ, dit – il.je suppose que je pensais que √ßa pourrait servir √† des fins m√©dicinales.

la police a pris des dispositions pour qu’un v√©hicule √† quatre roues motrices pour escorter le couple, et ils ont √©t√© swarovski bijoux √† l’h√īpital saint – fran√ßois et medical center √† hartford dans plein de temps.le jour suivant.

¬ę michael aime quand nous raconter l’histoire, ¬ę susan sposito dit de son fils, √©tudiant √† l’universit√© fordham de new york. « il lui fait sentir sp√©ciale. »

des litres de chocolat chaud

de concert avec les maux de tête et de tracas, la tempête a engendré un sentiment de plaisir.voisins descendait les rues de la ville.jeux de cartes et des blagues des étrangers réunis dans des abris.

sur le swarovski bijoux campus, l’atmosph√®re √©tait festif.beverly truebig de west hartford se souvient joyeusement fellow universit√© du connecticut √©l√®ves regardent sauter par les fen√™tres dans les amas de neige.

edward j. brown, chef manager √† la fac, s’√©tendant de nourriture √©tait un d√©fi.on a eu beaucoup de probl√®mes, mais nous avons fait faire, « dit – i swarovski bijoux l.c’√©tait une grosse ambiance de f√™te sur le campus et tout le monde est venu. il a propos√© une soupe chaude et des litres et des litres « de chocolat chaud √† l’exub√©rant des √©tudiants.

au central connecticut state university en nouvelle – bretagne, caf√©t√©ria travailleurs la nourriture rationn√©e.nous avons tous eu assez √† manger, mais il n’y avait pas de secondes « , a d√©clar√© cindy kramer de burlington, qui a pass√© le blizzard terr√© dans son dortoir au central.son copain avait stock√© sur la bi√®re avant la temp√™te.il √©tait tr√®s aim√©, dit – elle.

ces coinc√© au travail a d√Ľ faire avec moins.stephen post et plusieurs co – travailleurs ont pass√© cinq jours √† capewell manufacturing √† hartford.au d√©but, ils mangent des bonbons et du soda de la compagnie des machines distributrices, mais apr√®s deux jours, les dispositions s’est enfui.il y a une vieille femme polonaise dans la rue et elle nous a vus pelleter ¬Ľ, dit le post, qui vit √† manchester.elle nous a apport√© un g√Ęteau et des sandwichs.qui a sauv√© nos vies.  »

la temp√™te a produit beaucoup de h√©ros.parfois, leurs exploits aux nouvelles, telles que les 25 pompiers ayant subi des engelures milford, lutte contre l’incendie d’une maison.le plus souvent, la galanterie √©tait anonyme.les travailleurs qui ont labour√© la rue anonyme, a couru les abris, tendance √† la malade et l’aide aux personnes √Ęg√©es.

et comme une couverture de neige peut transformer les plus sordides en ville dans une enchanted wonderland, une violente tempête peut faire des héros de gens ordinaires john degennaro de north branford, par exemple.

l’√Čtat a √©t√© ferm√© et je devenais folle √† la maison ¬Ľ, degennaro rappel√©.contre les ordres du gouverneur, il a saut√© dans sa voiture et a pris un tour √† fair haven, o√Ļ il vivait √† l’√©poque.

degennaro a vu un vieillard tr√©buchant dans la neige.il essayait de marcher swarovski bijoux tout en jonglant avec trois sacs de courses ¬Ľ, degennaro dit.il a offert √† l’homme de rentrer.